Fabula / Les colloques, La littératube: une nouvelle écriture?

https://www.fabula.org/colloques/document6282.php

extrait: « (…)Le ressassement caractérise le plus souvent ces œuvres de vidéo-écriture, tel l’«obsédant ressac» que note Gracia Bejjani dans sa série «Petite Fantôme»: c’est que le ressassement serait le fruit d’une énonciation propre au virtuel, si ce dernier comme le souligne Deleuze dans Différence et répétition, se caractérise par la multiplicité des possibles quand l’actualisé, à l’inverse, se réduit à l’unicité de ce qui a pris sa forme définitive. L’épisode 3 de «Petite fantôme», intitulé «Se dira dira pas se dira pas» consiste ainsi en un plan fixe sur un feu et ses braises, ou plutôt sur l’espace entre les bûches en train de brûler. Et le texte en surimpression de confirmer que l’objet de la quête demeure bien «l’absence entre/qui balbutie» (0’23). (…) >>>lire la suite sur Fabula
-article rédigé par Gilles Bonnet que je remercie vivement-