tout deviendra poussière.

depuis que grande… enfant, elle aimait y esquisser son prénom, suivi d’un cœur ; doigt bruni de poussière, fière de se voir désignée, seules lignes propres de la surface, comme rescapée. depuis qu’adulte… elle a cessé de s’amuser de ces palimpsestes, aucune façade n’accueillera mots ni dessins. elle veille, nettoie, mains cachées (extrait)

#LittéraTube​​​ #VidéoEcriture​​​ #poésie​​​ #écrire

micro journal 272-2022.06.12