je pends à mes mains inutiles

Texte et vidéo : Gracia Bejjani,
Musique : Omar Yagoubi – « Faune, haïku »

Extrait : (…) tu me divises
ni deux ni dix ni comptable
l’abandonnée
je ne suis plus enfant
tu me naufrages
je suis douloureuse
tu me poussière, notre passé
tu m’entrailles, tes yeux encore (…)
#LittéraTube #VidéoEcriture #Journal

le texte de cette vidéo est également à lire ici:
lien à venir