silence de grottes m’éveille
enclose
je passe d’un corps à l’autre
aux interstices, frangibles merveilles.