Et moi, je serais la Conchita! Je te jure! «Tu peux faire le linge, une machine. Rien à manger, il n’y a rien à manger». Voilà! Y avait que ça. Et des indications pour le linge sale. Voilà le seul mot que j’ai trouvé! Pour une fois que je passe chez les parents, c’est le seul mot que je trouve. Je te jure! Tandis que l’autre là! Le Tanguy de sa mère, c’est nourri, blanchi ! Et ça ne les gêne pas. Et moi, une Conchita! Je te promets! Qu’on lui trouve une meuf à celui-là et qu’on n’en parle plus! Oui qu’on n’en parle plus! Une meuf, c’est ce que lui faut! On n’a pas idée, à son âge! Scotché chez ses parents, à rien foutre! Et ça ne les gêne pas. On ne lui demande rien, je te jure! Je parie qu’il ne sait même pas faire des pâtes, celui-là. Je ne sais pas quelle meuf en voudrait, d’un parasite comme celui-là! Ça ne m’étonne pas qu’il reste collé à sa maman! Pourquoi veux-tu qu’il parte? Et moi? Moi, leur fille aussi, on dirait pas! Rien à manger. «Tu peux faire le linge». Tu parles de parents!